Le baromètre de la relance: l’e-commerce, cette planche de salut sur laquelle surfer

Le baromètre de la relance: l’e-commerce, cette planche de salut sur laquelle surfer

Des magasins non alimentaires fermés durant tout le confinement, suivi d’une réouverture sous strictes conditions, dont le port du masque et l’obligation – levée, puis rétablie puis levée une seconde fois ce 24 août – de se rendre non accompagné dans les commerces et pour une durée maximale de 30 minutes. Sans compter la peur de fréquenter des lieux publics densément peuplés comme les artères commerçantes et les shopping centers… Tout cela explique pourquoi les Belges se sont adonnés comme jamais aux achats en ligne avec livraison à la maison ou retrait rapide en points de vente.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct