lesoirimmo

Le parcours des frères El Bakraoui, kamikazes des attentats de Bruxelles

Le parcours des frères El Bakraoui, kamikazes des attentats de Bruxelles

Les frères Khalid et Ibrahim El Bakraoui, âgés de 27 et 29 ans, n’avaient pas le profil d’islamistes radicaux. Ils avaient plutôt mené une carrière de truands. Ibrahim, né le 9 octobre 1986, avait été condamné, le 30 septembre 2011, à 9 ans de prison, pour une tentative de braquage qui avait très mal tourné, le 30 janvier de cette année-là, dans une agence de la Western Union, boulevard Adolphe Max, à Bruxelles. L’alerte avait été donnée – l’employée de l’agence s’était échappée en hurlant - et les trois malfrats, dont Ibrahim El Brakraoui, avaient pris la fuite sans emporter un rond, coursés par une patrouille de la brigade anti-agression de la police de Bruxelles-Ixelles dans les rues de la capitale. Les fuyards, munis d’armes de guerre, avaient tiré à plusieurs reprises sur les policiers – place Rogier, notamment – puis sur un barrage installé à la chaussée d’Anvers : trois balles avaient atteint la jambe d’un des policiers. La poursuite avait repris.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct