Nations League: une reprise à deux vitesses pour les Diables rouges

Photo News/DPA
Photo News/DPA

Rythme ou fraîcheur. Fatigue ou manque de compétition. Faut-il voir le verre à moitié plein ou à moitié vide dans cette situation inédite pour tous, à commencer par Roberto Martinez ? Le sélectionneur national récupère ce mardi à Tubize 26 joueurs (Vermaelen attend toujours les papiers qui lui permettraient de quitter le Japon) aux états de forme particulièrement disparates. Entre Thomas Meunier et Nacer Chadli qui n’ont plus disputé une rencontre officielle depuis près de 200 jours (!), et Romelu Lukaku qui vient seulement de boucler une saison à rallonge (51 matches), comme Leander Dendoncker, les Diables rouges ne pourront pas préparer leur déplacement au Danemark dans les meilleures conditions. « Les rassemblements de l’équipe nationale sont toujours compliqués car très courts dans la durée, mais ici, avec une reprise à deux vitesses, ce sera encore plus complexe », assure Mario Innaurato, ancien préparateur physique des Diables.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct