Le «Game of Thrones» des ducs de Bourgogne au KBR museum

La «
Mater Dolorosa
» prêtée par le Musée Groeninge de Bruges.
La « Mater Dolorosa » prêtée par le Musée Groeninge de Bruges. - HATIM KAGHAT.

Au XVe siècle, ducs, comtes, évêques… se disputent une mosaïque de petits Etats entre Amiens, Gand, Bruges, Anvers, Bruxelles, Bois-le-Duc, Liège et Luxembourg. A la manière des Lannister dans Game of Thrones, par le mariage, l’argent et l’épée, les ducs de Bourgogne vont régner sur l’ensemble de ces territoires, considéré par les historiens comme le royaume d’Occident le plus puissant du Bas Moyen Âge. Des manuscrits, enluminés par les plus grands artistes de la mouvance des Primitifs flamands, content les légendes et l’histoire de ce temps, au travers des récits chevaleresques de princesses martyres, de saints dévots, de monstres ou de dragons imaginaires.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct