lesoirimmo

Commerce: après les soldes, pas question de liquider tous les invendus

Le secteur de la mode va devoir ruser pour valoriser au mieux ses invendus des soldes d’août.
Le secteur de la mode va devoir ruser pour valoriser au mieux ses invendus des soldes d’août. - Belga

La période des soldes d’été, déplacée exceptionnellement en août cette année, s’achève avec un goût amer pour de nombreux vendeurs et producteurs de vêtements. Echaudés par la crise sanitaire et les mesures de lutte contre la pandémie, les clients se sont faits moins nombreux en magasins : -40 % selon la fédération du commerce Comeos. Et ils ont acheté moins qu’en juillet 2019. Résultat : « Les magasins de vêtements notent une diminution de 35 % de leur chiffre d’affaires », indique également Comeos.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct