Eviter les débats parlementaires «façon puzzle» sur le Covid

Eviter les débats parlementaires «façon puzzle» sur le Covid
Belga

Avec les échanges qui débutent ici et s’annoncent là-bas autour de la gestion de la crise liée au Covid-19, les assemblées parlementaires du pays disposent d’une belle occasion de faire parler d’elles positivement.

Travail de l’ombre

L’opinion publique méconnaît souvent le travail de l’ombre de ces soutiers de la démocratie que sont les député(e)s. Sur le terrain politique, la première ligne est occupée par les ministres. A l’arrière, il y a pourtant ces hommes et ces femmes qui suivent l’exécutif à la trace, formulent des propositions qui font vivre le débat et amendent à n’en plus finir les textes du gouvernement.

Avec une commission spéciale ou une commission d’enquête, les projecteurs ont souvent tendance à se braquer sur ces élus qui épluchent un dossier « chaud » et formulent des conclusions qui doivent marquer les esprits.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct