Exposition: un futur plus que parfait

Astroboy, le petit robot d’Osamu Tezuka, accueille les visiteurs à l’entrée du somptueux parc de Mariemont.
Astroboy, le petit robot d’Osamu Tezuka, accueille les visiteurs à l’entrée du somptueux parc de Mariemont. - D.R.

Puisqu’il n’y aura pas d’excursions organisées par l’école en cette étrange rentrée, à vous de jouer. A vous d’emmener ados et pré-ados au musée de Mariemont visiter l’exposition Bye Bye Future, prolongée jusqu’en octobre. On y dévoile la manière dont artistes, romanciers et créateurs de tout poil ont exploré la question du temps comme une matière qui se transforme, se modèle et s’interroge.

C’est l’occasion de leur apprendre de jolis mots. C’est quoi une dystopie ? C’est quoi une uchronie ? Les œuvres d’artistes contemporains (Wim Delvoye, Pierre et Gilles, Tania Mouraud…) provenant de grandes collections privées et publiques européennes ou spécialement conçues pour l’occasion, vous répondent.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct