«Tenet», le film dont le cinéma attendait un miracle

«Tenet», le film dont le cinéma attendait un miracle
D.R.

T enet, mélange de (hard) science-fiction et d’espionnage s’annonçait comme l’une des sorties de l’année. Depuis le 26 août dernier, le film squatte dans pas mal de pays les trois premières places des rentrées. En Grande-Bretagne, il a déjà ramené plus de 7 millions de dollars et trusté 74 % des ventes de tickets. En France, c’est plus de 6,5 millions et 810.000 spectateurs, soit pour la même période plus que Dunkerque et Interstellar, les deux précédents films de Christopher Nolan.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct