lesoirimmo

Tour de France: Primoz Roglic tombe le masque

Photo News
Photo News

L’insolite doublé slovène réalisé par Roglic et Pogacar au sommet de la station d’Orcières-Merlette a rappelé aux suiveurs le passé du vainqueur de l’étape par rapport au ski mais surtout que l’internationalisation du cyclisme est décidément plus que jamais d’actualité. Après la première victoire d’un Colombien en 2019, peut-être le Tour 2020 écrira-t-il une nouvelle histoire insolite avec Roglic… ou Pogacar en faveur de la Slovénie, ce petit état, la première république à faire sécession de l’ex-Yougoslavie en 1991 ?

Roglic est le premier des deux favoris, Bernal étant l’autre, à montrer les crocs. Il n’avait du reste pas le choix car, porté par un vent favorable et avec un style d’une incroyable pureté, son équipier Wout Van Aert imposa à un peloton d’une vingtaine d’unités pratiquement jusqu’au sommet un rythme infernal. On se demanda même égoïstement, d’un point de vue belge, pourquoi « WVA » s’était ainsi sacrifié sur un macadam où il aurait pu lui-même jouer la victoire.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct