«Le djihad, c’est comme un cancer qui métastase»

Roselyne Durand-Ruel ne veut pas se coucher devant le terrorisme.
Roselyne Durand-Ruel ne veut pas se coucher devant le terrorisme. - Julien Chatelin.

Roselyne Durand-Ruel est française, historienne de formation, elle fut antiquaire de métier. Elle a vécu plus de vingt ans à Hong Kong, en Chine, et ça lui a permis d’écrire un roman à succès, L’Héritier, édité en 2013 et qui racontait le choc des cultures entre la Chine Communiste, Hong Kong et les Etats-Unis. Elle a aussi vécu en Asie du Sud-Est, aux Etats-Unis et au Moyen Orient. Son deuxième roman, Les ailes du désespoir, qui vient de sortir, nous fait entrer dans le monde secret du terrorisme, via une histoire de vengeance bien menée et très documentée.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct