17 victimes, 14 accusés, 150 témoins, 200 parties civiles: le procès des attentats de janvier 2015 s’ouvre à Paris

17 victimes, 14 accusés, 150 témoins, 200 parties civiles: le procès des attentats de janvier 2015 s’ouvre à Paris

Les attaques, d’une extrême violence, avaient semé l’effroi et la consternation en France comme à l’étranger : attendu depuis cinq ans, le procès des attentats jihadistes de Charlie Hebdo et de l’Hyper Cacher s’ouvre mercredi à Paris sous haute surveillance policière. Durant deux mois et demi, 150 témoins et experts vont se succéder devant la cour d’assises spéciale, chargée de juger ces attentats.

Quatorze personnes sont poursuivies, soupçonnées à des degrés divers de soutien logistique aux frères Saïd et Chérif Kouachi et à Amédy Coulibaly, auteurs des tueries qui ont fait 17 morts, entre le 7 et le 9 janvier 2015.

Le procès, initialement prévu avant l’été, avait été reporté en raison de la crise sanitaire. Il sera intégralement filmé pour la constitution d’archives historiques de la justice – une première en matière de terrorisme.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct