La lettre d’Ivan De Vadder: «Le chagrin d’une génération politique»

La lettre d’Ivan De Vadder: «Le chagrin d’une génération politique»
Belga.

Les observateurs politiques sont par excellence les cartoonistes des quotidiens. Ils arrivent, dans la liberté que l’humour du « bon mot dessiné » leur offre, à mettre chaque fois le doigt sur la plaie ; souvent avec seulement quelques simples traits, là où l’éditorialiste a besoin de centaines de mots pour juger la situation. Dans les journaux flamands, les dessins quotidiens d’Eric Meynen (Het Laatste Nieuws et Knack), de Marec (Het Nieuwsblad) en de Lectrr (De Standard) sont souvent dénichés avant que les articles sur l’actualité soient lus. Régulièrement, leurs dessins sont unis dans des livres de BD qui planent sur toute une génération politique. Eric Meynen a publié De Jaren van Dehaene (Les années Dehaene) et Paniek in de Politiek (Panique en politique, sur les années de Verhofstadt), tandis que Lectrr vient de faire paraître De geschiedenis van België van de laatste 10 jaar (L’histoire de la Belgique des 10 dernières années).

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct