Coronavirus - Le secteur du divertissement et des médias se réorganise en pleine reprise (PwC)

Selon PwC, "le monde du divertissement et des médias (D&M) est, en 2020, encore plus numérique, plus mobile, plus streamé, plus personnel et, pour l'instant du moins, plus axé sur la consommation à domicile que ce que chacun aurait pu imaginer au début de cette année".

Les recettes D&M mondiales accuseront un recul de 5,6% en 2020, soit plus de 100 milliards d'euros en termes absolus. Il s'agit de la plus forte baisse en 21 ans d'existence de l'étude, précise le bureau de consultance.

Cependant, le président de PwC Belgique, Axel Smits, affirme que leurs perspectives montrent que le secteur continue sur sa trajectoire de croissance de base, malgré les chocs causés par la pandémie. Ainsi, les dépenses D&M augmenteront de 6,4% en 2021, mais pour la période entière sous revue, de 2019 à 2024, PwC prévoit une croissance globale de chiffre d'affaires à un taux de croissance annuel composé (CAGR) de 2,8%.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct