Affaire Navalny: le gouvernement allemand annonce une preuve de l’utilisation de Novitchok, un agent neurotoxique

Affaire Navalny: le gouvernement allemand annonce une preuve de l’utilisation de Novitchok, un agent neurotoxique
Reuters

Le laboratoire pharmaceutique et toxicologique de l’institut de la Bundeswehr, à Munich (Allemagne), a trouvé des traces de poison du groupe Novitchok dans le corps de l’opposant russe Alexei Navalny, peut-on lire sur le site du gouvernement allemand.

«Il y a des preuves indubitables de l’existence d’un agent chimique neurotoxique », peut-on lire dans le rapport.

Le Novitchok correspond à une famille d’agents innervants extrêmement dangereux. Il provoque un ralentissement du rythme cardiaque et l’obstruction des voies respiratoires jusqu’à la mort par asphyxie.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct