L’Anglais Adam Yates (Mitchelton), héros malgré lui

Il a sans doute dû abréger sa douche dans le bus mais la surprise était de taille, Adam Yates a endossé le maillot jaune, son premier maillot de leader sur un grand tour. Un coup de chance ? Oui et non, le Britannique pointait en embuscade à quatre secondes au général.

Un cadeau tombé du ciel pour la formation Mitchelton-Scott qui n’avançait pas de prétentions pour le classement général cette année. Quand on sait qu’Adam était à la base considéré comme le moins fort des jumeaux, l’histoire prête à sourire. En 2016, il débarque sur le Tour à la tête de la sélection Orica et tient le haut de l’affiche. Longtemps sur le podium, il termine finalement 4e et meilleur jeune à Paris.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct