La police va accompagner les lanceurs d’alerte dans ses rangs

La police va accompagner les lanceurs d’alerte dans ses rangs

La police fédérale va mettre sur pied un nouveau service qui doit venir en aide aux lanceurs d’alerte qui veulent signaler des abus dans leurs services ou leurs corps, rapporte la Gazet van Antwerpen jeudi.

« Les agents de police qui sont confrontés à des dilemmes ou des questions au sujet d’abus dans leurs rangs et qui ne peuvent pas se tourner vers leurs supérieurs ou collègues pour obtenir de l’aide, pourront se tourner vers un service de confiance, pour dénoncer ces problèmes », confirme la police fédérale. « Ce service de personnes de confiance sera intégré dans le service Intégrité, qui rapporte directement au commissariat général ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct