Immobilier: un record de ventes, sauf à Bruxelles

Immobilier: un record de ventes, sauf à Bruxelles

Il n’y a jamais eu autant de transactions immobilières en juillet et août en Belgique que cette année, ressort-il jeudi des chiffres de la Fédération du notariat, qui compile ces données depuis 2007. Sur les huit premiers mois de l’année, le recul enregistré en raison du confinement n’a cependant pas été rattrapé.

Le nombre de transactions immobilières a augmenté en août de 14,6% en Flandre et de 15,1% en Wallonie par rapport au même mois de l’année précédente. A Bruxelles, une baisse de 6,2% a en revanche été constatée.

Au niveau national, les chiffres enregistrés du 1er janvier au 31 août montrent un recul de 6,4% par rapport à la même période de l’année précédente. Le nombre de transactions s’était effondré en raison du confinement en mars (-13%), avril (-23,9%) et mai (-29,7%). Le mois de juin a marqué un tournant (+8,5%). Juillet a été plus calme (+1,8%), avant une forte reprise en août (+13,3%).

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct