Remboursements, report...: les solutions pour les voyageurs qui devaient partir en Espagne

Remboursements, report...: les solutions pour les voyageurs qui devaient partir en Espagne

Les Affaires étrangères ont annoncé ce mercredi que toute l’Espagne, à l’exception de l’île de Tenerife, serait considérée comme une zone rouge à partir du vendredi 4 septembre. Tous les mouvements touristiques et autres mouvements non essentiels vers l’Espagne seront donc interdits dès vendredi 16 heures.

TUI compte environ 6.600 touristes belges dans toute l’Espagne, dont 2.000 ont réservé un voyage à forfait et 4.600 n’ont qu’un billet d’avion. Le tour-opérateur viendra chercher tous les touristes de toutes les régions d’Espagne, à l’exception de Tenerife, entre aujourd’hui/jeudi et le 10 septembre. « Tous les vols se poursuivront comme prévu. Ainsi, tout le monde peut revenir dans la semaine qui vient », explique le porte-parole de la compagnie.

D’ici le 22 septembre, près de 17.000 vacanciers belges avaient prévu de s’y rendre.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct