Bea Diallo: «Il faut reporter les élections en Guinée»

Bea Diallo. © Pierre-Yves Thienpont.
Bea Diallo. © Pierre-Yves Thienpont.

ENTRETIEN

Ce n’est pas la première fois qu’il se lance dans l’aventure. Il y a dix ans, l’ancien champion de boxe était déjà retourné dans son pays d’origine pour jouer au médiateur de crise. Au début de l’année, il avait déclaré qu’il était prêt à se présenter à l’élection présidentielle avant de se rétracter.

Bea Diallo est reparti en Guinée-Conakry durant ses vacances. Objectif : aider son pays d’origine à sortir d’une crise qui n’en finit pas. Il appelle le président sortant Alpha Condé, l’opposition et la société civile à se mettre autour de la table pour préparer l’avenir du pays à quelques semaines d’une élection présidentielle à hauts risques.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    À la Une du Soir+