David Clarinval embarrassé par une affaire de marchés publics dans sa commune

Pour David Clarinval, vice-Premier ministre et ministre du Budget, l’article du «
Vif
» «
contient des erreurs
» et «
évoque des faits anciens dans lesquels aucune entreprise n’a été favorisée
».
Pour David Clarinval, vice-Premier ministre et ministre du Budget, l’article du « Vif » « contient des erreurs » et « évoque des faits anciens dans lesquels aucune entreprise n’a été favorisée ». - Photo News.

Embarrassant ! Le vice-Premier ministre et ministre du Budget, David Clarinval (MR), est pointé du doigt cette semaine par nos confrères du Vif. L’hebdomadaire met en évidence la participation de l’entreprise familiale Clarinval Constructions à deux marchés publics communaux et à un marché privé mais subsidié à Bièvre, où l’actuel ministre est bourgmestre (depuis 2001) puis bourgmestre empêché (depuis le 27 octobre 2019). Des marchés pour un montant total de 332.440,08 euros.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct