Lutsenko en solitaire, Yates reste en jaune: ce qu’il faut retenir de la 6e étape du Tour de France (vidéo)

Photo News
Photo News

Arrivée inédite dans le Massif Central, à la frontière du Gard et de la Lozère, le Mont Aigoual offrait une ascension en paliers, dont le redoutable col de la Lusette. Une pente raide et un mauvais revêtement qui allait obliger les hommes forts à rester attentifs.

Contrairement à la veille, un escadron de huit se détachait d’emblée à l’initiative de Roche qui emmenait Boasson Hagen, Cavagna, Herrada, Lutsenko, Oss, Powless et Van Avermaet. L’écart maximal grimpait à près de sept minutes, offrant longtemps le maillot jaune virtuel à notre compatriote, le mieux placé au général.

S’ils menaient certes un tempo élevé depuis Le Teil, solides et expérimentés, les fuyards voyaient pourtant le peloton des favoris se rapprocher à moins de trois minutes. Le col des Mourèzes aisément avalé, c’est le col de la Lusette qui voyait l’échappée perdre des unités jusqu’à laisser le seul Lutsenko aux commandes.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct