Silvio Berlusconi testé positif au Covid-19

afp
afp

Dans la phase initiale de la pandémie, alors que le virus ravageait sa Lombardie natale, l’ancien président du Conseil italien, Silvio Berlusconi, s’était réfugié dans le Sud de la France, cloîtré dans la villa de sa fille aînée, à Valbonne. Mais en ce mois d’août, comme la grande majorité des Italiens, il a quelque peu baissé la garde en renouant avec son habituelle sociabilité et le Covid-19, insidieusement, a pris le dessus.

Fidèle à son engagement de transparence vis-à-vis de ses électeurs, il a décidé de le dévoiler immédiatement aux médias et à l’opinion publique de la péninsule. Et c’est par un communiqué de presse de Forza Italia, le parti qu’il dirige, que Berlusconi a révélé, ce mercredi, qu’il a été « testé positif au coronavirus mais qu’il continuera à travailler, bien que placé en isolement dans sa résidence d’Arcore (en Lombardie) ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct