Exigences du CD&V au sujet de la loi sur l’avortement: la gouvernance, entre cénacle et comptoir

Exigences du CD&V au sujet de la loi sur l’avortement: la gouvernance, entre cénacle et comptoir
Belga

Une affaire de gouvernement ! Joachim Coens, le président du CD&V, le dit sans sourciller : la réforme de la loi sur l’avortement ne doit pas émaner du Parlement mais faire l’objet de discussions au sein de la future coalition fédérale. Où siègerait son parti. Et où il pèserait d’un poids politique suffisant pour bloquer le projet.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct