Photovoltaïque: l’avis du Conseil d’État sur le plan wallon est «un élément parmi d’autres» pour le ministre wallon de l’Énergie

Photovoltaïque: l’avis du Conseil d’État sur le plan wallon est «un élément parmi d’autres» pour le ministre wallon de l’Énergie
Amélie Landry

Pour le ministre wallon de l’Énergie Philippe Henry, l’avis du Conseil d’État sur le plan wallon concernant le tarif prosommateur – la contribution des propriétaires de panneaux solaires à la fourniture d’électricité – et la compensation des propriétaires n’est « qu’un élément parmi d’autres ».

C’est ce qu’il a déclaré en réaction à l’avis rendu le 28 août et dont Le Soir a pu prendre connaissance. Le Conseil d’État a en effet conclu que l’avant-projet de décret wallon était « inadmissible en droit. »

« Le gouvernement a un accord clair sur la manière dont le tarif prosommateur sera compensé. L’avis du Conseil d’État n’est qu’un élément parmi d’autres. Nous attendons d’autres avis. En tout cas, tout doit encore être fixé par un décret et des décisions » qui doivent être prises rapidement afin de respecter le délai du 1er octobre, selon le ministre.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct