Amazon et Alibaba, bientôt redevables de la TVA fraudée?

Amazon et Alibaba, bientôt redevables de la TVA fraudée?
REUTERS.

Après une proposition sur la taxation des bénéfices des GAFA (Google, Amazon, Facebook et Apple), une bataille pas encore gagnée, la députée fédérale Vanessa Matz (CDH) s’attaque à un autre front  : la fraude à la TVA sur les ventes d’Amazon, Alibaba et autres places de marché. « La TVA, c’est trois milliards de pertes chaque année pour la Belgique, donc 10 % des recettes. Et une part importante liée au commerce électronique », nous explique l’élue.

Covid-19 oblige, une batterie de mesures européennes qui devaient entrer en vigueur en janvier 2021 ont été repoussées de six mois, malgré les protestations du Parlement européen qui estimait que trois mois de délais seulement étaient justifiés vu le chamboulement de la crise sanitaire.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct