Enseignement: Théo est rentré à l’école avec son chien

Premier jour de classe pour Obi-Wan, le chien de Théo (qui tombe le masque pour la photo).
Premier jour de classe pour Obi-Wan, le chien de Théo (qui tombe le masque pour la photo). - Mathieu Golinvaux

Une rentrée comme les autres. Même sonnerie rythmant les périodes de cours, même brouhaha pendant que tout le monde s’installe en classe et même cours de maths sur les équations à deux inconnues, dans cette troisième générale de l’Institut Sainte-Ursule (Forest)… À ceci près qu’une boule de poils noir et blanc, munie d’une laisse et d’un harnais, a pris place cette année parmi les élèves pour guider son jeune maître.

Comme tant d’autres, Théo porte des lunettes depuis sa plus tendre enfance, mais malgré cela, le monde lui reste en grande partie flou : sa déficience visuelle est totale à gauche, tandis que l’œil droit ne voit qu’à trois dixièmes dans un champ de vision de 20 %. Jusqu’à cet été, l’adolescent de 14 ans se déplaçait avec une canne blanche, mais depuis deux mois, Obi-Wan sécurise ses pas : « C’est beaucoup plus agréable d’être avec un chien parce qu’il évite les obstacles, ça rend mes trajets beaucoup plus fluides », sourit-il des yeux derrière son masque.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct