Mémorial Van Damme: les 5 moments forts du meeting à ne pas manquer

Mémorial Van Damme: les 5 moments forts du meeting à ne pas manquer

Il faut avoir du courage, de nos jours, pour se lancer dans l’aventure aléatoire de l’organisation d’un événement sportif. Le Mémorial Van Damme, né en 1977 dans le recueillement mais aussi l’enthousiasme, avait toujours vécu, depuis lors, de son incroyable succès populaire, une quasi anomalie dans les milieux de l’athlétisme international. C’est dire si, pour sa 44e édition, il faudra se pincer, ce vendredi, en découvrant ce stade Roi-Baudouin vidé de son public à cause de cette satanée pandémie qui a bousculé nos vies et imposé de cruels huis clos.

Les organisateurs bruxellois, encore peu gâtés ces derniers jours avec les forfaits de Nafi Thiam et de deux des trois frères Borlée, auraient pu être fatalistes ou pragmatiques et renoncer, comme d’autres l’ont fait. Il n’en a rien été. Dès le départ, il a toujours été clair, à leurs yeux, que le Mémorial aurait lieu quoi qu’il arrive.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct