Beyrouth: un possible survivant sous les décombres, un mois après les explosions

Beyrouth: un possible survivant sous les décombres, un mois après les explosions

Le 4 août dernier, des explosions issues d’un entrepôt hébergeant sans précaution particulière une importante quantité de nitrate d’ammonium avaient ravagé des quartiers entiers de la ville, tuant 191 personnes et en blessant plus de 6.500 autres, selon le dernier bilan officiel communiqué jeudi.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct