Le film du jour à la Mostra: «Lacci», de Daniele Luchetti, un film d’ouverture qui manque de flamboyance

«
Lacci
», de Daniele Luchetti. © D.R.
« Lacci », de Daniele Luchetti. © D.R.

Le pitch : Naples, début des années 1980. Aldo et Vanda se séparent après qu’il révèle avoir eu une liaison. Leurs deux jeunes enfants sont déchirés entre leurs parents, dans un tourbillon de ressentiment. Mais les liens qui maintiennent les gens ensemble sont incontournables, même sans amour.

Aujourd’hui, 30 ans plus tard, Aldo et Vanda sont toujours mariés.

Notre avis : Que reste-t-il lorsqu’on a passé sa vie à faire des demi-choix ? Que l’on a pris des risques sans les prendre vraiment ? Qu’on n’a pas assumé pleinement ses envies, ses sentiments, et qu’on n’a jamais eu l’énergie d’aller jusqu’au bout des choses, d’exprimer ses colères ou ses opinions ?

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct