Commission spéciale corona: des politiques tendus face à des experts un peu perdus

Le président de la commission Robby De Caluwe.
Le président de la commission Robby De Caluwe. - Belga.

C’était la rentrée pour les dix-sept députés de la commission spéciale coronavirus à la Chambre. Après un faux départ début août, avec une réunion « d’urgence » dont on n’avait pas compris le sens, les élus étaient attendus pour démarrer les travaux.

Cela ne s’est pas fait sans douleur. Il a d’abord fallu valider les détails pratiques et déterminer – à huis clos – le nom d’un quatrième expert que l’on cherche depuis le début de l’été. Selon nos informations, le choix final s’est porté sur Bruno Gryseels qui fut directeur de l’Institut de médecine tropicale à Anvers pendant 24 ans, jusqu’à sa retraite en juin 2019. S’il dit non, le téléphone de Geert Laire, ancien médecin militaire devrait sonner. Ri De Ridder (président de l’ONG Médecins du Monde) n’a pas été retenu, son nom était uniquement soutenu par certains partis de gauche.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct