Coronavirus - Virgin Atlantic supprime encore 1.150 emplois

"L'impact dévastateur du Covid-19 sur l'aviation mondiale se poursuit sans trêve et des mesures supplémentaires doivent être adoptées pour assurer la survie" de Virgin Atlantic avec 1.150 postes éliminés "à travers toute la compagnie", selon un communiqué.

Au total c'est donc 4.700 postes déjà supprimés chez Virgin Atlantic à cause de la pandémie.

Des consultations vont être menées avec les syndicats pendant 45 jours et le groupe mettra en place aussi un programme de chômage partiel à partir de fin octobre lorsque celui du gouvernement britannique se terminera afin de préserver autant d'emplois de cabine que possible, ajoute le communiqué.

Spécialisée dans les vols transatlantiques, la compagnie a repris ses vols progressivement depuis le 20 juillet vers les États-Unis et l'Asie, mais elle justifie les nouvelles coupes d'effectifs en expliquant que les vols transatlantiques représentent 70% de son réseau et que "les perspectives restent incertaines, due à la fermeture prolongée des frontières américaines".

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct