Négociations fédérales: «Nous avons enfin une percée», se réjouit le préformateur Egbert Lachaert

Négociations fédérales: «Nous avons enfin une percée», se réjouit le préformateur Egbert Lachaert
EPA

Nous avons enfin une percée », s’est réjouit le président de l’Open VLD Egbert Lachaert vendredi après avoir été nommé préformateur par le Roi. Il sera associé dans cette mission au président du SP.A Conner Rousseau. Sept partis poursuivent les négociations et le cdH reste à quai, a-t-il confirmé.

« Nous ne sommes pas encore au moment où le gouvernement est installé. Mais sept partis veulent ensemble travailler à un gouvernement de plein exercice et qui a le soutien d’une majorité à la Chambre, comme me l’a demandé le Palais. » Ces sept partis sont les partis libéraux, socialistes, écologistes et le CD&V.

« Ces partis ont pu dépasser leurs propres intérêts. Cela n’est pas simple. Chacun a son idéologie et il faudra construire des ponts, mais ces partis sont prêts à sortir des tranchées pour faire de la politique de manière différente et constructive, dans le respect des sensibilités de chacun. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct