Prévot (CDH): «Les trois partis francophones n’ont pas souhaité nous associer aux négociations»

Prévot (CDH): «Les trois partis francophones n’ont pas souhaité nous associer aux négociations»
Photo News

Après avoir informé les responsables du parti, Maxime Prévot s’est produit sur Facebook vendredi à 16 heures, pour indiquer qu’« aucun des trois partis francophones ne souhaite nous associer à part entière, nous faire monter sur le terrain ». Sauf coup de théâtre dans les prochains jours, le CDH ne fera pas partie de la Vivaldi, cette coalition à huit (une Avanti dans ce cas ?) croyait-on, à sept in fine (MR, PS, Ecolo, Open VLD, CD&V, SP.A, Groen).

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct