Les chèques repas uniquement pour de la nourriture

Vous étiez habitués à payer l’ensemble de vos courses au supermarché avec des chèques repas, détergents, cigarettes et nourriture pour animaux inclus ? Depuis ce 1er septembre, c’est terminé. Seule l’alimentation destinée à la consommation humaine est désormais couverte par ces titres dont bénéficient deux millions de salariés belges. Ceci résulte d’un accord au sein de la grande distribution, via Comeos, la fédération du commerce organisé. Il s’agit en réalité d’une application plus stricte, plus correcte et automatisée de la loi, en collaboration avec la Voucher Issuers Association (VIA), qui fédère les entreprises émettrices de titres prépayés. « Cela ne signifie pas que la distribution a ignoré la loi. Jusqu’à aujourd’hui, cependant, il s’agissait d’une vérification et d’une “interprétation” manuelles que le personnel de caisse devait faire », précise Nathalie Roisin, porte-parole de Colruyt Group.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct