Masques: «Personne n’est en état de suffocation?»

Masques: «Personne n’est en état de suffocation?»
Mathieu GOLINVAUX.

Reportage

Dix heures trente. La sonnerie de Lycée Martin V de Louvain-la-Neuve retentit. Marquant ainsi la fin de la récréation tant attendue, les échanges entre copains à visage découvert et les courses de skateboard pour les plus aventureux. Mais surtout le retour en classe et la reprise des cours. Près de 1.000 élèves s’entassent aux portes de l’établissement, le visage comprimé par le port du masque désormais obligatoire à l’école. La plupart le portent bien haut sur le nez. D’autres, juste en dessous.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct