Tour de France: «J’aurais bien aimé me reposer avant les Pyrénées», avance le maillot jaune Adam Yates

Photo News
Photo News

Le Britannique de l’équipe Mitchelton-Scott n’a pas pour autant vécu une journée de transition de tout repos. « J’aurais bien aimé me reposer avant les Pyrénées, mais ça n’a pas été le cas. Ça a démarré très fort dès le début, on n’a jamais pu se reposer, il a fallu s’accrocher. Ça a été à bloc du départ jusqu’à la fin », a expliqué Yates en évoquant les accélérations des équipes BORA-hansgrohe et Ineos afin d’écrémer le peloton. « Il fallait être placé. Le vent n’était pas très fort mais suffisant pour casser le peloton en plusieurs groupes. Mes équipiers m’ont toujours maintenu dans une bonne position. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct