A Spy, le quotidien bousculé des citoyens

A Spy, le quotidien bousculé des citoyens
D.R.

Reportage

A Spy, petit village namurois, c’est une sorte de réunion de crise qu’organise le collectif S13, en ce début février. « Nous sommes touchés par votre cause, vous êtes un peu comme nos enfants. Et comme tous parents, nous devons mettre des règles… », lance Jean-Marie Puits à la vingtaine de migrants présents. Créée il y a un peu plus d’un an, l’association rassemble une cinquantaine de citoyens spyroux, tous bénévoles. « II n’y a pas que nous dans le village. Il y a aussi des personnes qui ne veulent pas vous voir. Ces gens-là sont un peu contre nous. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct