Soudan: un an après sa nomination, le gouvernement de transition au pied du mur

Chaque jour, la file d'attente est longue à la boulangerie sur le plus grand marché du pays, à Oumdurman.
Chaque jour, la file d'attente est longue à la boulangerie sur le plus grand marché du pays, à Oumdurman. - Martin Roux.

reportage

Un tumulte de voix métalliques s’élève des allées du souk Libya. Sur la rive ouest du Nil, au cœur d’Oumdurman, une banlieue pauvre de la capitale soudanaise, ce marché, le plus vaste du pays, s’étend sur plus d’un kilomètre. Disposés sur les étals de fruits et de légumes, de viandes et de produits importés, des dizaines de mégaphones crachent des enregistrements : la liste des prix de ces denrées alimentaires. Des prix qui n’ont cessé de grimper au cours des derniers mois.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct