Décès d’Annie Cordy: le top 5 de ses plus grands tubes (vidéos)

Décès d’Annie Cordy: le top 5 de ses plus grands tubes (vidéos)

La chanteuse bruxelloise Annie Cordy, interprète de succès populaires comme « Tata Yoyo » et « La bonne du curé », est décédée à l’âge de 92 ans vendredi, près de Cannes, a indiqué sa nièce Michèle Lebon à l’AFP.

« Elle a fait un malaise vers 18h00. Les pompiers sont arrivés très vite, ont tout tenté pour la ranimer », a indiqué sa nièce qui vivait avec elle dans une maison sur les hauteurs de Cannes depuis des années.

Léonie Cooreman, de son vrai nom, est née à Schaerbeek le 16 juin 1928. Elle a commencé à chanter très jeune, passant des petits spectacles aux redoutés « radio-crochets », puis à de vrais débuts au Bœuf sur le Toit, le cabaret en vogue à l’époque à Bruxelles. Après cette expérience bruxelloise, Annie Cordy mènera de nombreuses autres revues entre 1951 et 1952 sur les scènes du Lido et du Moulin Rouge à Paris. C’est à cette époque qu’elle rencontre l’imprésario Henri Bruneau qui deviendra son mari.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct