Hyundai domine le début du rallye d’Estonie avec le trio Tanak-Breen-Neuville

Hyundai domine le début du rallye d’Estonie avec le trio Tanak-Breen-Neuville
EPA

Après avoir étrangement perdu 1,5 seconde sur la courte super-spéciale (1,2 km) tracée à Tartu, épicentre du rallye d’Estonie, vendredi soir, Thierry Neuville a attaqué le quatrième manche du championnat du monde des rallyes, samedi à l’aube, avec beaucoup (plus) de détermination.

Neuville : « Pas encore à 100 % »

Visiblement moins à l’aise sur les deux premières spéciales très rapides et manquant d’adhérence, le pilote Hyundai est passé à l’attaque dans la 3e spéciale du jour ; l’occasion pour lui de remonter en 3e position provisoire. « Cette spéciale-ci était un peu plus lente et plus technique, et c’est ce qui explique sans doute notre meilleur chrono », commentait notre compatriote. « J’ai quand même été surpris par mon chrono car je ne suis pas encore à 100 %. La balance de la voiture est perfectible. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct