«Un été à oublier» pour le tourisme italien avec 65 millions de nuitées en moins

«Un été à oublier» pour le tourisme italien avec 65 millions de nuitées en moins

L’été 2020 est « un été à oublier pour le tourisme » en Italie, a déploré samedi l’association représentative du secteur, avec 65 millions de nuitées estimées en moins par rapport à l’an passé en raison de l’épidémie de nouveau coronavirus.

Le nombre d’Italiens ayant pris des vacances dans le pays cet été a légèrement augmenté (+1,1 %) mais la baisse du nombre d’étrangers a été massive (-65,9 %), selon une enquête du Centre d’études touristiques (CTS) de Florence, réalisée auprès de 1.975 entrepreneurs du secteur.

Reprise trop timide

« La légère reprise du marché italien en août ne suffit pas à sauver l’été 2020, qui reste une saison à oublier pour le tourisme », a souligné l’association Assoturismo Confesercenti.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct