Rallye d’Estonie: Neuville déroule gentiment jusqu’à la «power stage»

Rallye d’Estonie: Neuville déroule gentiment jusqu’à la «power stage»
AFP

Classé 36e dans la première spéciale de la dernière journée du rallye d’Estonie, 33e dans la deuxième : Thierry Neuville exécute le plan annoncé. Alors qu’il n’a plus aucune chance de se classer en ordre utile à l’issue de cette 4e manche mondiale, le pilote Hyundai préserve ses pneus afin de prendre le départ de la dernière spéciale du jour pour tenter d’y grappiller quelques points, maigre consolation après son abandon d’hier (roue arrachée).

Neuville : « Une seule roue de secours »

« Je n’ai pris qu’une roue de secours afin de gagner du poids (NDLR : 23 kg), je fais attention à mes pneus, et on verra ce qui se passe dans la ‘power stage’ », avait-il annoncé. Lors du premier passage dans cette spéciale longue de 20 km, notre compatriote a haussé le rythme afin de peaufiner ses notes avec Nicolas Gilsoul. Résultat : 6e chrono, à une demi-seconde au kilomètre d’Ogier, meilleur temps.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct