Vanderelst devra encore attendre

Partie remise pour Elise Vanderelst qui visait le record de Belgique du 1.500 m de Veerle Dejaeghere (4.05.05) a terminé à 71 centièmes de cette marque en 4.05.76… à 1 centième de son record personnel. « J’ai un sentiment mitigé », disait la Montoise avant de recevoir le trophée récompensant la meilleure performance belge du meeting. « D’un côté, j’ai fait une bonne course, avec de bonnes adversaires qui m’ont bien aidée en tête, mais, de l’autre, je manque le record. J’espère aller chercher la semaine prochaine au meeting de Berlin. Dans des conditions difficiles, je ne peux pas me plaindre de ma saison puisque, malgré le confinement qui a perturbé mes entraînements, j’ai quand même battu mes records personnels sur 800 m (2.02.65) et 1.000 m (2.37.86). » Eliott Crestan, l’autre espoir de l’athlétisme francophone était à peine plus heureux après avoir pourtant amélioré son record personnel sur 800 m de 1.46.84 à 1.46.16. « Je voulais vraiment l’éclater et descendre sous 1.46 » regrettait le Namurois.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct