Thierry Frémaux: «La sélection 2021 a déjà commencé et on va redemander à Spike Lee d’être le président du jury»

Thierry Frémaux
: «
L’idée est de faire circuler les films de la sélection officielle cannoise pour qu’ils soient présentés, vus, débattus. Que les artistes se sentent moins seuls. J’avais promis de les accompagner, c’est ce que je fais en étant là.
»
Thierry Frémaux : « L’idée est de faire circuler les films de la sélection officielle cannoise pour qu’ils soient présentés, vus, débattus. Que les artistes se sentent moins seuls. J’avais promis de les accompagner, c’est ce que je fais en étant là. » - D.R.

entretien

Le délégué général du Festival de Cannes avait promis d’accompagner les films de la sélection officielle 2020. C’est ce qu’il a fait à Deauville. Directeur de l’Institut Lumière, il organise aussi le Festival Lumière à Lyon qui honorera mi-octobre les frères Dardenne.

De quelle manière le cinéma américain a-t-il nourri votre cinéphilie ?

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct