Le procès de la secte OKC reprend, le ministère public réclame plusieurs millions à Robert Spatz

Robert Spatz (ici dans les années 1970) avance un état de santé très fragile pour ne pas assister à son procès devant la cour d’appel de Liège.
Robert Spatz (ici dans les années 1970) avance un état de santé très fragile pour ne pas assister à son procès devant la cour d’appel de Liège. - D.R.

Le procès de la secte bouddhiste OKC (Ogyen Kunzang Chöling) et de son gourou… pardon, son « lama », Robert Spatz, a repris ce lundi matin à la cour d’appel de Liège. Le troisième procès du genre avait commencé en février et mars derniers, avant plusieurs mois d’interruption. Il doit s’achever jeudi 17 septembre.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct