Formule 1: Williams, la fin des «dinosaures»

Photo News
Photo News

La victoire inattendue de Pierre Gasly, dimanche à Monza, a occulté un autre moment poignant dans les derniers instants du Grand Prix d’Italie. Celui où Nicholas Latifi et George Russell, respectivement 11e et 14e, ont remercié chaleureusement Claire Williams, la directrice adjointe de l’écurie éponyme fondée par son père qui a déserté les circuits depuis des années.

Rachetée récemment par un fonds d’investissement américain, l’équipe va subir de profonds remaniements dans un avenir proche. Les nouveaux propriétaires lui ont demandé de rester mais Claire Williams a eu l’intelligence de donner sa démission. Monza était son dernier Grand Prix.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct