Coronavirus: en France, trop de dépistage tue le dépistage

© Photo News.
© Photo News.

C’était, depuis le déconfinement, le triptyque gagnant selon le gouvernement français : tester, isoler, tracer. Quatre mois plus tard, la stratégie montre ses limites. Chaque jour, on déplore désormais 9.000 contaminations dans l’Hexagone. Une progression « exponentielle », selon l’agence de sécurité sanitaire. Et un record, depuis le déconfinement. Proportionnellement à sa population, la France enregistre plus de trois fois plus de cas que la Belgique !

Le ministre français de la Santé Olivier Véran, qui envisage par ailleurs de raccourcir le délai de quarantaine (lire par ailleurs), se félicite d’avoir dépassé le cap d’un million de tests par semaine. Mais c’est à se demander si ce record est un atout. De plus en plus de voix s’élèvent : trop de dépistage tue le dépistage.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct