Les patrons de salles de théâtre, de cinéma et de concert à 100% derrière la Ville

Les patrons de salles de théâtre, de cinéma et de concert à 100% derrière la Ville

La Ville de Bruxelles accorde des dérogations, « c’est bien », constate Denis Gérardy. Mais le directeur du Cirque Royal constate que si des salles subsidiées peuvent, à court terme, se contenter d’une capacité de 60 ou 65 %, d’autres n’ont rien à attendre d’un tel redémarrage progressif. « Le Cirque est essentiellement loué à des promoteurs privés », rappelle-t-il. « Ce sont les 1.850 places assises qui les intéressent. Je plaide donc pour la pleine capacité car un taux d’occupation de 50 à 70 % équivaut à des pertes financières. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct