Nations League: le retour de Kevin De Bruyne pour assurer avant l’Angleterre

Photo News
Photo News

Voici bientôt deux ans, les Diables avaient essuyé les plâtres de la nouveauté en ouvrant le grand rideau de la Nations League à Reykjavik. L’Islande avait été mangée toute crue en une petite demi-heure (0-3) avant que deux mois plus tard, la manche retour (2-0) ne confirme l’écart de classe et d’efficacité existant entre les protagonistes. Et, dans la foulée, il avait conforté un peu plus les observateurs sur fait que cette génération islandaise, qui avait suscité un si touchant élan de sympathie à l’Euro 2016 puis au Mondial 2018, n’aura finalement duré que le temps d’un clapping.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct