Coronavirus - Un marché de l'emploi toujours au ralenti au quatrième trimestre (baromètre Manpower)

D'après les résultats du baromètre, 11% des 446 employeurs sondés fin juillet prévoient de renforcer leurs effectifs d'ici la fin de l'année, alors qu'également 11% d'entre eux comptent les réduire. La prévision nette d'emploi de 0%, qui révèle une stagnation sur le marché de l'emploi, constitue une hausse de 5 points par rapport au score historiquement bas du trimestre précédent. Mais elle est en recul de 13 points par rapport au quatrième trimestre 2019.

Les prévisions sont par ailleurs contrastées au niveau régional. Malgré une progression de 3 points par rapport au trimestre précédent, les employeurs en Flandre restent pessimistes et rapportent une prévision nette d'emploi négative (-3%). En Wallonie, les employeurs se montrent prudents et anticipent une activité de recrutement légèrement positive (+2%), au même niveau niveau que lors du trimestre précédent. Les résultats sont davantage encourageants à Bruxelles (+6%) avec des intentions de recrutement en hausse de 6 points en comparaison trimestrielle.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct